Réseau des collectivités Territoriales pour une Économie Solidaire

voeux
Le 14 janvier 2020

Voeux 2020 de Mahel Coppey, présidente du RTES

Formons le vœu que cette année 2020 soit placée sous le signe de la coopération et de la convergence autour d’une conviction : faire le choix de l’ESS est le terreau principal d'une transition écologique, fabrique de solidarités, et soucieuse de justice sociale et démocratique.

L’année 2019 a été marquée par la nécessité d’aller vers un contrat social renouvelé faisant l'alliance de la résilience avec la solidarité. La prise de conscience s'accélère, elle est nécessaire ! Il s'agit d’engager concrètement les changements systémiques attendus et de faire vivre des solutions d'avenir dans les territoires. A l’aube de cette nouvelle décennie, les espoirs sont nombreux : 

  • Le 1er est que cette prise de conscience des enjeux climatiques et sociaux a largement dépassé les rangs des pionniers : transition énergétique, mobilités durables, circuits courts, volonté de développer des formes de gouvernance plus participatives,…c'est maintenant l'affaire de tous ! Ces sujets sont aujourd’hui, au moins dans les discours, monnaie courante.
  • Le 2ème point d’appui possible est la reconnaissance du rôle des territoires dans cette transition. Pactes alimentaires territoriaux, territoires d’innovation, territoires à énergie positive,... nombreux sont aujourd’hui les démarches et appels à projet s’adressant aux territoires et mobilisant les collectivités.  
  • Le 3ème est la reconnaissance du rôle de l’ESS pour concrétiser ces solutions d'avenir dans nos territoires. Plusieurs signaux témoignent d’avancées dans la prise en compte de l'importance de l'économie sociale et solidaire pour le développement des territoires, ruraux comme urbains (par exemple l’atelier sur l’ESS au dernier Congrès des Maires de France).
  • Le 4ème est celui de la nécessaire coopération entre acteurs : personne n’a la réponse seule. Dans les territoires, se développent des démarches de coconstruction de réponses entre citoyens, collectivités, acteurs de l’ESS  et entreprises. Au niveau national, plusieurs démarches d’union des énergies et des expériences témoignent de cette nécessité d’avancer ensemble pour accompagner et essaimer les solutions pour une transition écologique et solidaire dans les territoires. 

Les élections municipales en mars 2020 seront une étape importante pour ancrer résolument l’ESS au cœur des politiques publiques locales. Le RTES se mobilise autour de la préparation d’un kit MunicipalESS pour accompagner les équipes municipales et permettre aux collectivités de s’emparer de tous les leviers dont elles disposent. Le lancement de ce kit aura lieu le mercredi 22 janvier, et sera articulé avec d’autres initiatives comme celle portée par le Pacte pour la Transition ou encore par les CRESS. Vous pourrez compter sur le RTES pour poursuivre les travaux engagés pour renforcer la place de l’ESS comme levier de développement des territoires, ruraux comme urbains, au travers notamment du programme TRESSONS mené avec l’Avise et du travail Politique de la  Ville et ESS, avec notamment une publication à paraître en janvier. La place de l’ESS dans la prochaine programmation des fonds structurels européens est également un des axes de travail de l’année 2020 (avec la coorganisation d’une première rencontre le 23 janvier avec ESS France et le CNCRESS), dans la poursuite des travaux antérieurs.

Au nom de l’ensemble du conseil d’administration du RTES et de l’équipe, je vous présente tous mes vœux de santé, bonheurs partagés, et solidarité.