Réseau des collectivités Territoriales pour une Économie Solidaire

dpmt
Le 25 mai 2020

Retour sur le temps d'échange "Départements & ESS", 9 juin 2020

Le RTES a organisé avec le soutien de l'Assemblée des Départements de France le mardi 9 juin de 14h à 15h30 un temps d'échange "Départements et ESS" consacré notamment aux réponses apportées par les Départements pour soutenir les acteurs de l'ESS impactés par la crise.

Emmanuelle Rousset, vice-présidente du RTES et vice-présidente du département d'Ille-et-Vilaine a rappelé en introduction que les départements et les acteurs de l'ESS sont des partenaires naturels et importants. Les départements, collectivités des solidarités humaines et territoriales, sont le principal financeur des associations. Si la loi NOTRe a pu amener les départements à revoir leur modalité de soutien aux acteurs de l'ESS (qui ne sont pas que des acteurs économiques), leur rôle est important. Le RTES et l'ADF avaient prévu l'organisation d'une journée autour de plusieurs entrées thématiques des politiques départementales (alimentation, mobilité, rural, insertion par l’activité éco,..), le contexte a conduit à organiser une cette rencontre à distance sur le rôle des départements auprès des acteurs de l'ESS en lien avec la crise sanitaire, économique et sociale que nous traversons, mais aussi pour « réinventer les solidarités de demain ».

 

Retrouvez la visio, avec les interventions de

  • Frédérique Pfrunder, déléguée générale du Mouvement Associatif

  • Emmanuelle Rousset, vice-présidente du Département d'Ille-et-Vilaine

  • Marie-Louise Kuntz, vice-présidente du Département de la Moselle, et représentante de l’Assemblée des Départements de France au Conseil Supérieur de l’Economie Sociale et Solidaire

Et les échanges avec les participants, plus de 25 départements étaient représentés.

 

La ministre Jacqueline Gourault avait apporté le 11 juin quelques précisions sur les possibilités d'intervention des départements en matière de soutien à l'ESS, en réponse à une proposition de loi visant à permettre aux conseils départementaux d’accorder des subventions aux petites et moyennes entreprises et industries et aux artisans fragilisés. En réponse, la ministre Jacqueline Gourault a indiqué: "(les régions) qui, comme chefs de file des politiques de développement économique, ont toutes créé des fonds de soutien aux entreprises, souvent labellisés fonds résilience ou fonds résistance. De nombreuses intercommunalités se sont pour leur part mobilisées pour aider les entreprises à régler leurs loyers. Mais les départements peuvent également agir dans certains domaines précis, en soutenant l’économie sociale et solidaire, en aidant les entreprises agricoles et la pêche, ou encore en menant des campagnes de promotion du tourisme..."

D'intéressants éléments complémentaires sont disponibles sur le blog de Michel Abhervé

 

 

 

 

 

 

Pièces jointes