Réseau des collectivités Territoriales pour une Économie Solidaire

vdsvs
Le 3 août 2020

Combien d'élu.e.s à l'ESS dans les nouveaux exécutifs ?

Plus de 350 communes et d'intercommunalités ont un.e élu.e avec une délégation explicite d'économie sociale et solidaire, selon les repérages réalisés par Michel Abhervé sur son blog, plusieurs articles).  La place de l'ESS dans les politiques communales et intercommunales sera sans aucun doute renforcée.

L'ESS était présente dans de nombreux programmes municipaux, le kit MunicipalESS du RTES, visant à accompagner les équipes municipales et intercommunales, a été largement diffusé et relayé, et la crise de la Covid19 a renforcé sur tout le territoire l'intérêt pour les acteurs de l'ESS.

L'Assemblée générale du RTES se tiendra le jeudi 3 septembre (les collectivités adhérentes recevront prochainement toutes les informations). Elle sera l’occasion de réaffirmer le projet politique du RTES de renforcer la place de l’ESS dans les politiques publiques à tous les niveaux territoriaux, du local à l’européen, en s’appuyant sur un réseau renforcé d’adhérents.  Le conseil d’administration sera également partiellement renouvelé à cette occasion. 

Parmi les administrateurs actuels du RTES, ont été élu.es en qualité de maire Jeanne Barseghian à Strasbourg et  Mathieu Klein (qui siégeait au CA du RTES en tant que président du Département de Meurthe et Moselle) à Nancy. Frédéric Léveillé, maire d’Argentan a été réélu, Marie-Pierre Limoge, qui siège au titre du département des Hauts de Seine, a été réélue à Courbevoie (1ère adjointe).

Des acteurs importants de l’ESS ont par ailleurs été élus à la tête d’un exécutif local, François Dechy, fondateur de Baluchon, élu maire de Romainville, et Mohamed Gnabaly, fondateur de Novaedia, réélu maire de l’Ile-Saint-Denis.