Réseau des collectivités Territoriales pour une Économie Solidaire

La Dépêche
Le 22 novembre 2021

Retour sur les Assises de l'ESS en Lot-et-Garonne

Ce 18 novembre se sont tenues les Assises de l’économie sociale et solidaire à l'Ecoparc de ValOrizon, le syndicat départemental de traitement et de valorisation des déchets La journée était coorganisée par le Conseil départemental de Lot-et-Garonne et le centre de formation ADES  et ouverte par Sophie Borderie, présidente du département. Autour du thème "résilience et transition", 200 participants ont pu apprécier les interventions de Jean-François Draperi et de Patrick Viveret, la table ronde avec des élu.es animée par le RTES, et  contribuer aux 3 ateliers pour alimenter la politique du département.

Sophie Borderie, présidente du département du Lot-et-Garonne, s'est exprimée en ouverture des Assises pour rappeler que "les crises qui se multiplient interrogent nos modes de vie, nos façons de vivre et de consommer. Nous avons deux choix : la résignation ou l'adaptation, qui suppose un changement de paradigme.", et que "l'ESS est une réponse pertinente, identifiée par le département depuis 2019. Un plan d'actions 2021/2027 a été élaboré à l'issue d'une large concertation. Michel Masset, vice- président du Conseil départemental en charge du développement économique, du tourisme, du numérique et des politiques contractuelles, et Christine Gonzato-Roques, vice-présidente en charge du développement social, de la démographie médicale, de l’insertion et de l’habitat, ont également témoigné de l'engagement collectif du Département.

Maud Caruhel, vice-présidente du conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, en charge de l’ESS, de l’Insertion, de l’Economie circulaire et des Déchets, également administratrice du RTES, s'y est exprimé aux côtés de Stéphane Pfeiffer, adjoint au maire chargé de l’emploi, de l’ESS et des formes économiques innovantes, ville de Bordeaux et trésorier du RTES, à l'occasion d'une table-ronde : "Pour une vision concertée de l'ESS".

L'ESS en Lot-et-Garonne en quelques chiffres :

  • 72 projets entre 2017 et 2020
  • plus d’1,5M d’euros investis par la Région Nouvelle-Aquitaine (entre 2017 et 2020)
  • près de 15 % des emplois salariés
  • plus de 230 inscrites aux Assises de l'ESS

Crédit photo : La Dépêche.fr