Réseau des collectivités Territoriales pour une Économie Solidaire

dfghj
Le 3 juin 2021

Retour sur la conférence "CRTE : comment coopérer entre collectivités et acteurs de l'ESS ?"

Près de 200 personnes issues des collectivités, de l'ESS et des réseaux d'accompagnement ont participé au webinaire "CRTE : comment coopérer entre collectivités territoriales et acteurs de l'ESS ?" organisé ce 1er juin de 10h30 à 12h30 par le RTES en partenariat avec le Carrefour des innovations sociales et French Impact.

Replay de la conférence : 

 

Les "contrats de relance et de transition écologique" (CRTE) doivent accompagner la relance dans les territoires en faveur de la transition écologique et de la cohésion territoriale.  L’économie sociale et solidaire et l'innovation sociale peuvent être un levier privilégié pour accompagner les ambitions de transition écologique, de développement économique et de cohésion territoriale portées par les CRTE. 

Cet événement était ponctué par des témoignages d'élus locaux sur leurs pratiques de conception des CRTE et des partages d'expériences de coopération d'innovateurs sociaux avec des acteurs publics locaux. 

Cet échange a porté “l’ambition d’une appropriation par les acteurs de l’ESS/innovation sociale et des territoires” (Anne-Laure Federici) de cette “triple révolution copernicienne” (Yannick Blanc) en matière de politique publique : “il faut qu'on se saisisse du dispositif, pour ne pas que ce soit juste un énième dispositif mais que ce soit le plus concret et le plus opérationnel possible” (Stéphanie Goujon). Le préfet Jérôme Gutton, chargé des CRTE auprès de l’ANCT, a précisé un certain nombre de dispositifs et de moyens d’ingénierie pour les collectivités locales désireuses de porter des projets de territoires ambitieux en matière de transition et de développement d’initiatives citoyennes.

Les éléments clefs des interventions

Des représentants de collectivités :

Pour Jean-Luc Delpeuch, président de la *Communauté de Communes du Clunisois, le CRTE a été l'opportunité de réunir les acteurs du territoire sur un projet commun, et pour ça, pas de secret : de la mobilisation à travers des dizaines de réunions auprès des 600 associations locales, afin d'identifier des projets prioritaires sur l'ensemble des secteurs de l'action publique locale. Pour Valérie Tetu du Pays de Grasse, c'est l'opportunité de synthétiser 10 ans de politique de #développement  territorial par l'ESS. Pour Patricia Andriot, élue de la CCAVM et vice-présidente du RTES, c'est l'occasion d'échanger avec les  territoires voisins et notamment l'agglomération dijonnaise sur un contrat de réciprocité.  

Des porteurs de projet, créateurs de transition : Pour Thomas Matagne, ECOV, les CRTE sont un espoir de co-construire des solutions de mobilité avec plusieurs EPCI et leurs habitant.e.s, à condition de casser les codes et d'activer la commande publique. Pour Christine Blondel, Énergie Partagée / Coopérative Paris Sud Soleil, il est temps de mobiliser de l'ingénierie our mobiliser les ressources de compétences citoyennes et d'épargne #solidaire. Pour Pierre Pezziardi, La Ceinture Verte, l'enjeu de transition alimentaire impose de dépasser la logique de  planification pour aider les collectivités à entreprendre des projets Les ingrédients du succès des CRTE ? Mobilisation, souplesse, moyens pour l'ingénierie et le développement de projet, volonté politique/citoyenne d'action.

Et pour agir, une boîte à outils avec des canevas, des documents types et des méthodes pour bâtir 1000 territoires d’innovation sociale Boîte à outils pour bâtir 1000 territoires d'innovation sociale.