Réseau des collectivités Territoriales pour une Économie Solidaire

ergreer
Le 14 septembre 2020

Edito de Mahel Coppey suite à l'Assemblée générale 2020

Aujourd'hui, le RTES se porte bien. Notre réseau doit continuer d'être à la hauteur de ce que la situation actuelle exige. Nous pouvons pour cela nous appuyer sur nos 20 ans d'expérience de terrain. Gardons une posture offensive et proactive pour favoriser le développement des politiques d'ESS dans nos territoires!

Nos collectivités ont dû, doivent, devront faire face à une crise sanitaire, économique et sociale sans précédent. Si l'on tente de poser un filtre positif sur cette crise, nous pouvons dire qu'elle accélère les prises de consciences sur l'urgence d'agir pour faire face à l'érosion de la biodiversité, au changement climatique, à l'explosion des inégalités, à l'instabilité des marchés financiers qui révèlent les limites de notre modèle économique.

L'ESS a fait la preuve dans l'urgence de la crise de Covid19 de la puissance de son patrimoine de solutions développées dans nos territoires, quand il est co-construit avec les collectivités, le monde économique et les citoyen.ne.s, dans la pluralité. Cette crise vient réaffirmer la nécessité des principes de proximité, de solidarité, et de durabilité à tous les étages de nos politiques publiques, y compris nationaux.

C'est dans ce contexte particulier que s'est tenue notre dernière Assemblée générale, qui a été l'occasion d'accueillir de nouv-eaux/elles représentant.e.s de collectivités suite aux élections municipales et communautaires et de renouveler notre Conseil d'administration.

Le RTES se porte bien, comme le montre par exemple le succès du Kit MunicipalESS. Il s'appuie sur 20 ans d'expérience de terrain marquées par l'engagement de long terme de Christiane Bouchart et de l'ensemble des ancien.ne.s administrateurs/trices du RTES en faveur du réseau et pour le développement des politiques publiques d'ESS. Qu'ils en soient chaleureusement remerciés.

 

Mahel Coppey, présidente du RTES