Réseau des collectivités Territoriales pour une Économie Solidaire

Clermont Auvergne Métropole

Dernière mise à jour : 14/01/2019

Panorama de l’ESS sur le territoire

Avec 1.295 établissements employeurs présents sur le territoire de la métropole, soit 14.500 salariés pour 400 millions d'euros de masse salariale brute, l'ESS représente environ 14% de l'activité économique globale.

Budget annuel consacré à l’ESS

60000€ pour le soutien direct aux acteurs 75000€ pour le soutien aux acteurs de l'accompagnement 15000€ pour l'organisation d'événements (journées d'échanges, trophées de l'ESS)

Programme d’intervention dans le champ de l’ESS

Retrouvez le plan d'actions, intégré au plan stratégique de développement économique de la métropole, dans la délibération-cadre 2016-2020

Exemples d’actions soutenues par la collectivité

Suite à l'appel à projets création de SCIC (Société Coopérative d'Intérêt Collectif) en 2016, la Métropole est sociétaire de deux SCIC: Epicentre Factory et SoCoop. La SCIC Epicentre Factory a pour action de redynamiser une rue dans le centre-ville de Clermont-Ferrand. La métropole a pris une participation de 10000€ dans chacune de ces deux SCIC.

La métropole soutient les acteurs de l'accompagnement à la création d'activités ESS: AlterIncub, CocoShaker et France-Active Auvergne.

La métropole est à l'initiative de la Maison de l'ESS qui s'installera dans un ancien centre de tri de La Poste de 6000m2 à Clermont-Ferrand. 2000m2 restent occupés par La Poste. La surface restante sera dédiée aux acteurs de l'ESS (bureaux, coworking, supermarché coopératif). Le bâtiment est racheté par une SEM. Un appel à manifestation d'intérêt clôt le 30 novembre 2018 permettra d'identifier les futurs occupants parmi la vingtaine de réponses. La ville de Clermont-Ferrand et le conseil départemental du Puy-de-Dôme sont partie prenante du projet: un espace de 500m2 sera dédié à l'accueil du public par différents services des collectivité. Une SCIC sera créée qui réunira les locataires du bâtiment et les collectivités locales pour la gestion du lieu. l'ouverture est présent en janvier 2020. L'opération est sur 2019, l'investissement porté par une SEM est d'environ 7M€ et il y aura constitution d'une SCIC pour la gestion du lieu.

La création récente du CISCA, Centre de recherche et développement et transfert en Innovations Sociales Clermont Auvergne, est l'aboutissement d'une démarche engagée avec le monde de la recherche du territoire. Le projet est d'avoir un espace réunissant les collectivités, la Caisse des Dépôts, une dizaine de laboratoires de recherche (management, impact social, motivations des salariés,...) et des acteurs économiques pour accompagner des entreprises du territoires dans leurs problématiques d'innovation sociale. Ce centre a été inspiré et est accompagné par l'institut Godin d'Amiens. 5 contrats CIFRE sont prévus. La coprésidence de l'association est assurée par la métropole (via Marion Canales, conseillère métropolitaine à l'ESS) et par le président de l'université de Clermont. La métropole finance ce centre à hauteur de 10000€. Un premier projet dont la convention est en cours d'écriture sera l'accompagnement de trois associations d'insertion qui s'interrogent sur leurs pratiques internes.

La métropole organise chaque année un événement pour réunir et encourager les échanges avec les acteurs. En 2018, sur la thématique des SCIC et de l'évaluation en partenariat avec le RTES. En mars 2019, une journée sera consacrée à l'apport des labels dans la structuration et le développement des acteurs (ex French Impact, villes apprenantes…). Clermont Auvergne Métropole soutient chaque année les trophées de l'ESS Auvergne.

Année d'adhésion au RTES: 2015