Réseau des collectivités Territoriales pour une Économie Solidaire

publication
Le 24 juillet 2019

Publication : "Tournée générale ! Quand le Massif central réinvente ses bistrots"

L'une des propositions du rapport "Ruralités : une ambition à partager" présenté en juillet 2019 est la création de 1000 cafés en milieu rural. L'occasion de (re)lire le guide pratique “Tournée générale”, édité en 2014 par le réseau des Parcs naturels du Massif central (IPAMAC). Ce guide pratique et technique est à destination de tous ceux qui souhaitent créer, reprendre ou dynamiser un bistrot en milieu rural. Face à la raréfaction de ces lieux de vie, qui constituent souvent l'un des derniers ou le dernier commerce dans les villages, cette étude socio-économique vise à comprendre les réalités du métier de bistrotier et à répondre aux interrogations des élus quant à l'utilité de ces lieux. 

Pendant une année, des étudiants du master "tourisme et valorisation des territoires" de l'Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand ont arpentés 16 bistrots du Massif central pour comprendre les causes de leur disparition. On comptait ainsi 500 000 bistrots en France au début du XXe siècle, qui ne sont plus aujourd'hui que 30 000. 

Les étudiants ont identifiés trois conditions pour réussir le bistrot rural de demain :

  • Diversifier son activité : en offrant une multitude de services complémentaires au débit de boisson (restauration rapide, épicerie de produits locaux, informations touristiques, relai de poste...), 
  • Être accompagné, en développant des synergies avec la commune, des associations locales ou des réseaux de professionnels, voire établir un projet plus collectif, sous forme associative ou coopérative. 
  • Faire du bistrot, un lieu culturel (concerts, expositions, débats...). 

Ce guide s'adresse également aux élus locaux, avec notamment en fin d'ouvrage un mémento de l'élu dont la commune souhaite accueillir un bistrot ou commerce.

Afin de ré-ouvrir ou éviter la fermeture définitive d'un bistrot, les collectivités peuvent agir sur le bâti, en rachetant le fond de commerce, en lançant des appels à candidatures, en offrant d'éventuelles facilités de paiement sur le loyer pendant les premières années, en remettant aux normes un établissement et en le proposant presque clef en main à un gérant. Elles peuvent également mettre le bistrotier en contact avec les divers réseaux d’accompagnement des entreprises et jouer le rôle de médiateur avec la population locale pour faciliter l’intégration du nouveau bistrotier. 

Retrouvez la version numérique du guide : "Tournée générale !".

115 pages - 2014