Réseau des collectivités Territoriales pour une Économie Solidaire

"En 2022, l’heure est plus que jamais à la solidarité et à l’engagement autour d’objectifs et de valeurs communes, dans tous nos territoires." - Vœux 2021 de Mahel Coppey
Le 4 janvier 2022

"En 2022, l’heure est plus que jamais à la solidarité et à l’engagement autour d’objectifs et de valeurs communes, dans tous nos territoires." - Vœux de Mahel Coppey

Depuis bientôt deux ans, nos vies, nos projets, nos quotidiens sont bouleversés. En 2022, l’heure est plus que jamais à la solidarité et à l’engagement autour d’objectifs et de valeurs communes, dans tous nos territoires. Justice sociale, adaptation au changement climatique, renouveau démocratique, et transformations économiques : les défis ne manquent pas dans une décennie annoncée comme cruciale. L’économie sociale et solidaire trouve évidemment une place de choix pour contribuer à faire advenir un futur désirable et durable.

Plusieurs rendez-vous majeurs sont déjà à l’agenda cette année, et tout d’abord des rendez-vous européens, avec la présidence française de l'Union Européenne sur les six prochains mois. Un Plan ambitieux d’action européen pour l’économie sociale 2021-2030 a été adopté par la Commission en décembre. D’autres chantiers européens lancés concernent directement de nombreux acteurs de l’ESS : le Digital Market Act et le Digital Services Act pour mieux encadrer l’activité des plateformes numériques, la mise en l’oeuvre de la nouvelle Politique Agricole Commune, le Pacte Vert pour décarboner l’économie européenne. Parce que l’économie sociale et solidaire porte de réelles alternatives et souvent pionnières sur ces sujets, elle doit être au rendez-vous des consultations d’acteurs et réunions d’instances nationales et internationales où se décideront les contours des futures politiques européennes. A nous de saisir, dès 2022, cette opportunité historique. Rendez-vous à Strasbourg les 5 et 6 mai pour deux journées consacrées à l’économie sociale en Europe. Le RTES sera présent et donne rendez-vous à ses adhérents et partenaires dès le mercredi 4 mai pour célébrer les 20 ans du réseau.

Deuxième rendez-vous, l’élection présidentielle française. L’économie sociale et solidaire doit être au cœur des débats. Comment ? En portant une voix forte et unie auprès des candidat.e.s, des médias et des citoyen.ne.s pour qu’émergent les véritables sujets dans un débat public aujourd’hui saturé par des surenchères identitaires et des polémiques stériles. L’économie sociale et solidaire apporte déjà des solutions concrètes, plurielles et puissantes pour répondre aux enjeux auxquels sont confrontés les territoires. Comment développer une économie sobre en carbone, respectueuse du vivant ? Comment garantir une société inclusive, égalitaire, sans discriminations ? Comment garantir l’égalité des chances et restaurer les idéaux républicains portés par notre devise ? Comment refonder le lien social à l’heure du numérique, de l’individualisation des projets de vie, des bulles sociales créées par les réseaux sociaux ? Comment organiser le partage de la valeur créée pour que toutes celles et ceux qui y ont contribué s’y retrouvent ? Telles sont les questions fondamentales qui devront être portées au coeur du débat public dans les prochaines semaines et les prochains mois. A nous donc de réussir à les poser et les imposer dans l’agenda politique et médiatique. La déclaration d’engagement de l’ESS adoptée en congrès le 10 décembre dernier « Pour une République Sociale et Solidaire » est une première pierre sur laquelle s’appuyer pour bâtir ensemble un plaidoyer commun.

Enfin, le RTES est un réseau de territoires engagés, et nous demeurons convaincu.e.s que c’est à l’échelle des territoires que les résultats les plus tangibles se font ressentir. Les échéances nationales et internationales sont cruciales, mais elles n’auront de sens que si elles s’articulent avec des initiatives locales. Nous avons besoin de ce travail de proximité, du lien permanent entretenu par les acteurs de l’ESS avec les citoyen.ne.s, les associations, les collectivités territoriales, les entreprises locales, pour bâtir ensemble des territoires à la fois sobres et solidaires. En somme, de voir se concrétiser à toutes les échelles, ce que nous démontrerons au quotidien dans nos territoires ; que oui, il est encore possible de faire autrement.

Au nom de l’ensemble du conseil d’administration et de l’équipe du RTES, je vous présente tous mes vœux de santé, bonheurs partagés, et solidarité.