Réseau des collectivités Territoriales pour une Économie Solidaire

Ville de Vaulx-en-Velin

Dernière mise à jour : 18/12/2017

Panorama de l’ESS sur le territoire :

130 structures dont

  • 86 associations.
  • 25 Scop dont 1 financière La Nef et 1 d’habitat et construction Rhône Saône Habitat.
  • 4 fondations : OVE–accueil et formation d’enfant handicapés ; Armée du salut–ACI et magasin solidaire ; Fondation Apprentis d’Auteuil – accueil et insertion des jeunes ; Fondation dispensaire général de Lyon–Centre Jean-Goullard.
  • Plusieurs têtes de réseaux : Urscop, Urei (Union régionale des entreprises d’insertion), Coorace Rhône-Alpes, Fédération des SCOP du bâtiment.

soit 1600 emplois environ.

Vaulx-en-Velin, territoire d’innovation : Création en 2011 d’un bâtiment à énergie positive, l’immeuble Woopa, par et pour les structures de l’ESS au Carré de Soie, quartier mixte d’affaires et de logements créé au début des années 2010. L’immeuble Woopa accueille, en plus d’un groupe de Scop important (Quadriplus groupe) et de l’Urscop, uniquement des structures de l’ESS dont le siège social de la banque La Nef et celui de la coopérative de construction et de logement, Rhône Saône Habitat.

Chamarel : 1er bâtiment d’habitat coopératif pour personnes vieillissantes terminé à l’été 2017.

Présence de structures d’accompagnement à la création d’activités : pépinière Carco, la coopérative d’activités Elycoop, Positiv Planet, l’Adie, Alter Incub un des deux incubateurs d’innovation sociale de la métropole de Lyon, Anciela. Projet expérimental et innovant d’Entrepreneurs du Monde pour accompagner les publics les plus fragiles (migrants, personnes isolées, bénéficiaires du RSA) dans la création d’activité : micro-crédit, accompagnement social renforcé. L’Ouvre Boîte : 1re expérimentation de la Fondation d’Auteuil pour accompagner l’accompagnement à la création d’activité des jeunes peu diplômés

Des domaines d’activités très divers : Insertion par l’activité économique (IAE), hébergement médicalisé pour personnes âgées, petite-enfance, formation, aide aux personnes handicapées, finance solidaire, logement, activité industrielle, bâtiment, ingénierie et conseil, culture, sport, alimentation, circuits courts…

Budget annuel / Moyens consacrés à l’ESS :

+ Budget de fonctionnement : 1400 euros pour la création d’événements dédiés à l’ESS + Subventions : 15 000 euros

Programme d’intervention dans le champ de l’ESS : . Favoriser la création d’activités et soutenir le développement des structures de l’ESS

  • Favoriser l’émergence et le développement de l’ESS sur la ville,
  • Accompagner la création d’activités dans l’ESS, accompagner les porteurs de projets et les entreprises de l’ESS dans leur développement
  • Favoriser la rencontre des structures de l’ESS. . Promouvoir l’ESS auprès des habitants
  • Soutenir leur implication et l’émergence de projets d’habitants (Accorderie),
  • Donner à voir des expériences pour que les habitants s’en emparent. . Sensibiliser les élus pour intégrer l’ESS dans les projets développés par la Ville
  • Clauses d’insertion,
  • Achats responsables. . Actions à l’échelle métropolitaine
  • Participer à l’élaboration d’une stratégie politique avec la Métropole de Lyon.
  • Soutenir l’implantation d’un Pôle entrepreneurial pour l’innovation sociale au Carré de Soie.
  • Intégrer l’économie sociale dans le volet économique du Contrat de Ville.

Année d'adhésion au RTES: 2017

Exemples d’actions soutenues par la collectivité :

  • Appuyer et accompagner la création, par les habitants, d’une Accorderie (projet en cours).
  • Favoriser, avec les bailleurs sociaux, l’installation de structures de l’ESS dans les quartiers en politique de la ville pour répondre aux besoins des habitants : Vrac (achats groupés), Bricologis (ateliers partagés autour du bricolage), Anciela (accompagner les initiatives habitants), Marmite Urbaine (1 repas solidaire pour 10 repas achetés)…
  • Appui à l’installation d’un immeuble ESS répondant aux besoins en logement des jeunes salariés.
  • Appui à la création d’un atelier chantier d’insertion (ACI) pour l’entretien des espaces publics en transition dans les quartiers politiques de la ville.