Réseau des collectivités Territoriales pour une Économie Solidaire

Le 26 novembre 2009

De nouvelles mesures pour le tourisme social

Les Rencontres nationales du tourisme en octobre dernier ont été l’occasion pour le gouvernement d’annoncer quatre mesures destinées au développement du tourisme social, un secteur quelque peu délaissé ces dernières années.

Le secrétaire d’état au tourisme a rappelé le rôle du tourisme social dans le développement territorial et dans l'accès aux vacances pour des personnes marginalisées par notre société. Les mesures annoncées associent aide à la pierre et aide à la personne.

Il s'agirait d'abord de renforcer les missions sociales de l'Agence nationale des chèques vacances (ANCV), notamment en direction des personnes handicapées, en utilisant les ressources dégagées par la diffusion des chèques vacances dans les entreprises de moins de 50 salariés.

La seconde mesure vise à vaincre les réticences de certains jeunes, notamment liées à l'organisation d'un départ, en proposant un « coffret séjour jeunes » qui serait distribué par des réseaux commerciaux classiques et par des acteurs sociaux.

La troisième mesure consiste en la création d'un fonds d'investissement, nommé Tourisme Social Investissement (TSI), destiné au financement de la rénovation du parc immobilier des acteurs du tourisme associatif. Ce fond serait doté par la Caisse des dépôts et consignation, par l'ANCV puis par les acteurs eux mêmes.

La dernière mesure consiste en la création d'un centre de ressources avec pour mission de redonner au tourisme social une image plus en phase avec notre époque.

L'Union nationale des associations de tourisme et de plein air (UNAT), par son Président, manifeste son intérêt pour ces mesures mais fait preuve de prudence quand à leur mise en oeuvre.

Pour en savoir plus sur les mesures gouvernementales.

Pour retrouver la réaction du président de l'Unat.